Congo ECAir : Nouvelles destinations intercontinentales.

EC-AirUne ligne directe en direction de Dubaï, la capitale des Emirats arabes unis a été lancée à partir de Brazzaville le week-end dernier. C’est la seconde liaison intercontinentale que Congo ECAir établit après celle de Paris en août 2012.
Réjouie par ce vol inaugural, la directrice générale d’ECAir a expliqué que cette seconde liaison s’inscrit plus dans la mise en œuvre d’une stratégie de développement sous-régional.
En effet, il n’existait jusqu’au week-end dernier aucun vol direct entre les capitales de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et Dubaï, une destination très demandée en Afrique de façon générale et particulièrement dans la zone CEMAC. Le marché régional est  un facteur déclencheur dans l’ouverture de la ligne Brazza-Dubaï.
Dans le souci de faciliter la circulation des personnes et des biens, les responsables d’ECAir ont assuré mettre en place un système de connexion qui permettra à des vols réguliers d’atterrir à Brazzaville afin que les voyageurs à destination de Dubaï puissent prendre sans encombre la correspondance pour les Emirats.
Trois ans après sa création, la Compagnie aérienne nationale du Congo-Brazzaville dessert déjà, en plus de Paris, Cotonou et Douala, deux villes dont la première est la capitale du Bénin et la seconde, représente le pôle économique du Cameroun.
Alors qu’une affaire de liste noire entachait son activité lors du lancement du vol inaugural Brazza-Paris, ECAir n’avait pas été inquiétée, vu que les autorités congolaises ont rassuré qu’il s’agissait d’une « mauvaise passe ».
L’objectif d’ECAir en 2012 consistait d’aller à Dubaï en 2014.Il s’est réalisé par l’établissement de la liaison entre les capitales des deux pays.
« En Afrique Centrale, nous sommes les premiers  à inaugurer cette destination», s’est exclamée la directrice générale de cette compagnie aérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *