Rwanda : Augmentation des exportations de café

Rwanda-CF-webDans l’ambition de relever ses performances dans la culture du café, le Rwanda se donne des stratégies visant à augmenter le volume de sa production, améliorer la qualité des produits, et, à terme, accroître ses recettes d’exportations de café.
Lundi, le Conseil national des exportations agricoles du Rwanda (NAEB) a lancé une campagne visant à permettre l’utilisation optimale de la capacité des stations de lavage du café dans le pays. D’après Célestin Gatarayiha, chef de la division de café au sein dudit conseil, le Rwanda a vu le nombre de ses stations de lavage du café passer de 210 à 220 entre 2012 et 2013.
Cependant, toutes les stations ne fonctionnent pas à pleine capacité. Il a estimé que sur la même période, 28 stations ont fonctionné bien au-dessus de leur capacité normale tandis que 80 stations ont tourné entre 50% et 100% de leur capacité, 91 stations en dessous des 50% et 21 stations sont à l’arrêt. Il a également souligné que si toutes les stations de lavage exploitaient tout leur potentiel, le volume de la production du café augmenterait de plus de 70% entraînant avec lui celui des exportations et donc un accroissement des recettes.
Durant l’année 2013, le Rwanda n’a pu exporter que 19 969 tonnes de café, ce qui a généré un plus de 50 millions de dollars. De son côté, le directeur général du Conseil national des exportations agricoles a tenu, lundi dans la capitale Kigali, une réunion avec les producteurs de café. Au cours de cette rencontre, il les a encouragés à prendre des initiatives professionnelles ou conjointement avec le Conseil afin de diagnostiquer et résoudre les problèmes qui risquent d’entraver la production du café du Rwanda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *