Lancement avec succès du satellite marocain «MOHAMMED VI-B»

Le Maroc a lancé dans la nuit du 20 au 21 novembre le satellite d’observation de la terre «MOHAMMED VI-B», qui devrait compléter le programme du premier satellite «MOHAMMED VI-A» mis en orbite il y a un an.

Le décollage du lanceur Vega a eu lieu le mercredi à 2h42min31s (heure marocaine), mardi à 22h42min31s, heure locale en Guyane française, depuis le Centre de lancement de Kourou. La durée de la mission depuis le décollage jusqu’à la séparation du satellite, a été de 55 minutes et 21 secondes.

Les deux satellites marocains sont conçus, selon la société Arianespace, pour des missions civiles à savoir : le suivi des activités cartographiques et cadastrales, l’aménagement du territoire, le suivi de la météorologie et des activités agricoles.

D’autres applications portent sur la prévention et la gestion des catastrophes naturelles, le suivi des évolutions de l’environnement et de la désertification et la surveillance des frontières et du littoral marocains.

Avec ces deux satellites, le Royaume fait une entrée remarquée dans le club restreint des pays disposant de la haute technologie spatiale à des fins civiles et scientifiques.

Les deux satellites marocains sont équipés d’une technologie de pointe qui leur permet de retransmettre des images et des photographies de très haute résolution.

La réalisation du programme spatial marocain qui a été décidé en 2013 par le Roi Mohammed VI, a été confiée au consortium Thales Alenia Space et Airbus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *