Gabon : Reprise des cours de classes

200515636-001_0Lors d’un point de presse à la Primature, le Premier ministre gabonais a recommandé jeudi , aux enseignants et élèves de retourner à leur fonction dès le lundi 25 du mois en cours.

De sources concordantes, le Premier ministre estime avoir remis les conditions qui permettront de les attendre à leur poste de travail dès ce lundi.

En effet, selon une source locale, non seulement des actions ont été entreprises par le gouvernement en vue de résoudre les problèmes posés par les enseignants dans le cadre de leurs revendications, mais également deux Commissions ont été créées afin de lever un pan de voile sur les dossiers brûlants comme la prime d’incitation à la fonction enseignante et des vacations.

Pour rappel, la grogne qui couvait dans les Lycées et Collèges publics depuis la rentrée des classes en octobre avait favorisé des mouvements de contestations, suivis  de grèves au motif que le gouvernement n’avait pas tenu ses promesses à l’égard du corps enseignant. Ces promesses portaient sur l’amélioration des salaires et des conditions de travail car, comme l’avaient montré certains témoignages, les structures éducatives accueillent plus de 100 élèves par classe. Ce sureffectif dans les salles de classe est depuis des années pointé du doigt, mais il demeure sans suite concrète puisque, malgré les promesses de construction de nouveaux locaux, rien, jusqu’à lors, n’a été fait. Pour éviter tout débordement, les autorités du pays avaient décrété, jusqu’à nouvel ordre, depuis vendredi dernier, la fermeture des établissements afin de trouver une solution à la crise.

Ainsi, avec ce point de presse du Premier ministre, lequel fait suite à une concertation avec les différents acteurs touchés par la crise, le retour à la normale devra se faire sentir sur le terrain à partir du premier jour ouvrable de la semaine à venir, à savoir lundi 25 novembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *