Abidjan : Suspension des trafics maritime et aérien.

Nigeria EbolaEu égard à la propagation du virus Ebola, les autorités ivoiriennes ont annoncé dimanche, la suspension des vols en provenance des pays affectés par l’épidémie et à destination de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny. De sources concordantes, tous les passagers qui viennent de ces pays et même d’autres pays seront soumis à la prise de température avec le thermomètre à infrarouge.
Outre ces dispositions, un dispositif de lavage des mains a été mis en place au niveau de l’aéroport pour éviter tous risques de contamination. Egalement, le contrôle sanitaire a été renforcé aux frontières aériennes et maritimes grâce au concours des autorités préfectorales, coutumières et religieuses.
Dans ce contexte d’urgence de santé publique de portée mondiale, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) se réunira dans les jours à venir pour « examiner l’éventualité d’utiliser le ZMAPP en Afrique de l’Ouest ».Il s’agit d’un anticorps expérimental déjà testé aux Etats-Unis et dont les résultats de sont pas encore effectifs.
Ebola est une fièvre hémorragique caractérisée des écoulements de sang, des vomissements et des diarrhées et se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques, les tissus de personnes ou d’animaux infectés. Jusqu’a ce jour, il n’existe aucun vaccin ou traitement permettant de lutter efficacement contre l’épidémie. Le seul remède est plus d’ordre préventif et comprend l’essentiel des mesures mises en œuvre par les différents Etats frappés par ce fléau.
En attendant des solutions nouvelles, notamment les essais cliniques du traitement préventif mis au point par le laboratoire britannique GSK en septembre, la Côte d’Ivoire poursuit sa stratégie de santé publique, à savoir le renforcement des mesures préventives sur tout le territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *