Mali : Plus de 178 millions de dollars de la BAD pour une route jusqu’à Abidjan

bad-maliLa Banque africaine de développement (BAD) vient d’approuver un financement de 178,61 millions de dollars américains pour un projet multinational d’aménagement routier et de facilitation du transport entre la Côte d’Ivoire et le Mali.

Le financement est réparti à 70,77 millions USD en faveur du Mali et 107,84 millions USD pour la Côte d’Ivoire et prévoit l’amélioration de tronçons routiers du corridor Bamako-San Pedro, entre le Mali et la Côte d’Ivoire, pour une alternative routière vers l’arrière-pays et les pays voisins enclavés. La contribution de la Banque à ce projet, représente 84,32 %, soit 233,18 millions US dollars.

Le projet qui doit être mis en place sur cinq ans, de mars 2016 à décembre 2020, reliera les deux pays via le port de San Pedro (sud-ouest, 350 km d’Abidjan) qui deviendra un port de transit pour le Mali, le Burkina Faso et le nord de la Guinée voisine.

Le sud-ouest de la Côte d’Ivoire est la plus grande région productrice de cacao, le pays étant le premier producteur mondial de cacao avec 1,7 millions de tonnes de fèves.

« L’intervention de la Banque répond aux besoins cruciaux d’ouverture des zones de production des deux pays, contribuant ainsi à améliorer la compétitivité, ainsi que de diversification de leur économie et de réduction de la pauvreté », explique la BAD.

Le projet va permettre également de faire du port ivoirien de San Pedro « un port de transit important » pour les pays voisins enclavés comme le Mali et le Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *