Boko Haram perd du terrain devant l’armée du Nigeria

boko-perte-terrainBoko Haram, qui a perdu une partie du territoire qu’il contrôlait au Nigeria, multiplie ses attaques au Cameroun, au Tchad et au Niger, où sont commis des attentats d’une violence sans précédent.

Les cibles de Boko Haram restent les Chrétiens, mais aussi les Musulmans considérés comme trop modérés. Une rescapée se souvient du face à face avec les terroristes. « Chrétiens ou musulmans ? Couchez-vous sur le bord de la route ! »« Je pensais qu’ils tiraient en l’air, mais j’ai réalisé qu’ils venaient d’abattre mon mari et mes deux fils. J’ai été capturée ».

Avec 6 664 tués à son actif en 2014, le groupe Boko Haram est le plus sanguinaire de la planète, devant l’organisation Etat Islamique qui compte à son actif 6.073 victimes.

Des opérations militaires ont permis de libérer des dizaines de villes et de villages tenus par les rebelles, mais le groupe radical a intensifié les attentats au Nigeria et au-delà des frontières avec le Cameroun, le Tchad et le Niger pour y instaurer la charia. « Chaque semaine des vagues de réfugiés arrivent de tous côtés.

0 thoughts on “Boko Haram perd du terrain devant l’armée du Nigeria

  1. Mais quelle belle religion que l’islam !

    Qu’il s’agisse de Boko Haram, des Talibans, de DAECH, d’Al Nostra, des frères musulmans, d’Al Quaeda, des Saoudiens, des habitants des Emirats arabes unis ou encore des Quataris, comme ils sont sympathiques, tous ces gens qui tuent, qui violent et qui volent ce qui ne leur appartient pas au nom d’un méchant démon qu’ils nomment allah et qui ne peut être que le dieu de la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *