RDC: La BIAC limite les retraits d’argent dans ses agences

biacLes clients de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC) sont à nouveau dans la tourmente, suite au plafonnement des retraits d’argent fixés par la banque dans une fourchette allant de 100 à 500 dollars, selon les agences de la BIAC.

La mesure touche essentiellement les fonctionnaires qui perçoivent  leur paie par virements bancaires. Ils se plaignent de ne pas pouvoir retirer la totalité de leur salaire mensuel. La banque a plafonné leurs retraits à 100 dollars. Certaines agences de la même banque fixent la barre plus haut, 500 dollars. Cette banque qui compte plus de 400.000 clients a connu il y a quelques semaines seulement une même crise de billets. Les clients avaient été soumis à la limitation de retrait d’argent dans les différentes agences de la BIAC.

Les fonctionnaires de l’Etat qui perçoivent leurs salaires dans cette banque se plaignent de ce plafonnement des retraits qui les obligent à se rendre plusieurs fois dans les agences pour récupérer la totalité de leur salaire. Ils témoignent n’avoir la possibilité de ne retirer que la moitié voire le tiers de leurs salaires. Un délégué de personnel a demandé au gouvernement de la RDC de revoir sa coopération avec la BIAC dans le cadre des salaires des fonctionnaires.

On observe aussi de nombreuses files d’attente devant les agences, car la plupart des guichets automatiques à Kinshasa ne marchent pas, faute de billet de banque. En plus, les clients qui possèdent des comptes en dollars américains sont contraints de recevoir l’argent sollicité en franc congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *