La Banque Mondiale injecte 81 millions de dollars dans les Transports au Rwanda

La Banque mondiale a approuvé en fin de semaine dernière, un prêt de 81 millions de dollars US au Rwanda, par le truchement de l’Association Internationale de Développement (IDA). Ce fonds est destiné à soutenir le secteur des transports dans le pays.

Plus précisément, ce fonds permettra au pays de Paul Kagamé de financer sa phase du programme de transport du lac Victoria (LVTP). Il s’agit d’un projet dont l’objectif est d’améliorer la sécurité et la circulation des personnes, des biens et services le long du corridor régional de la frontière entre le Rwanda et la Tanzanie, jusqu’au passage frontalier de Nemba et Rusizi.

« Le LVTP devrait offrir un meilleur accès aux communautés rurales vivant le long du corridor routier qui sont fortement dépendantes de l’agriculture et de l’élevage pour leur subsistance(…) Et en raison du mauvais état de ce réseau routier, les habitants sont occasionnellement coupés du reste du pays, en particulier pendant la saison des pluies », a déclaré Muhammad Zulfiqar Ahmed, chef de l’équipe de la Banque mondiale chargée du projet.

En outre, souligne un communiqué de la Banque Mondiale, le projet devrait « créer au moins 500 emplois permanents pour les associations communautaires locales, grâce à des contrats pluriannuels dans le cadre de la maintenance périodique du réseau routier ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *