L’Angola compte lancer cette année un eurobond de 2 milliards de Dollars

L’Angola emmétra bientôt sur le marché financier, un Eurobond évalué à 2 milliards de dollars US, pour répondre à ses besoins en financement, estimés à 4.667 trillions de kwanzas, soit environ 28 milliards de dollars US.

L’autorisation de cette émission a été donnée au ministre angolais des finances cette semaine par décret présidentiel. Selon ce décret, l’opération qui se fera en devise étrangères, devrait également servir à l’Angola, d’évaluer son niveau d’attraction en matière de financement extérieur, au moyen d’obligations souveraines. La décision gouvernementale s’inscrit également dans la dynamique de l’amélioration de la composition du portefeuille de la dette extérieure du pays.

Les débuts de l’Angola sur le marché des eurobonds remontent à novembre 2015, lorsque le pays a pu lever 1,5 milliard de dollars US, par l’intermédiaire d’un syndicat de banques dirigé par l’American Goldman Sachs. Cette transaction réussie, a aidé l’actuel deuxième producteur de pétrole africain à établir un nouveau et important canal d’accès au financement extérieur.

En 2016, l’économie angolaise a presque stagné, ressortant avec une progression de 0,6%. Mais, cette année 2017, elle devrait croitre de 2,1% selon l’Economist Intelligence Unit (EIU) dans son rapport de juillet dernier.

Et pour cette année, le plan d’endettement de l’Angola qui devrait frôler la barre des 30 milliards de dollars US, sera financé à hauteur de 75% de son total par le marché intérieur.

Selon son évaluation en avril dernier, Moody’s maintient à B1 avec perspectives négatives, la cote de crédit attribuée aux dettes à long terme et celle des dettes de premier rang à long terme non garanties du gouvernement angolais. Sur le court terme, les cotes de crédit sont reléguées dans la catégorie «très spéculative ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *