La Russie débourse un milliard de dollars pour booster ses échanges avec le Ghana

La Fédération de Russie va débloquer un milliard de dollars pour booster ses échanges commerciaux avec le Ghana, a récemment annoncé le président du Ghana Russian Business Development Council, Lawrence Awuku-Boateng.

Cette enveloppe servira principalement à soutenir les entreprises russes désireuses d’investir au Ghana, ainsi que les entreprises ghanéennes qui souhaiteraient nouer des relations d’affaires en Russie.

Moscou, par la voix de son ambassadeur au Ghana, Dmitry Suslov, s’est en outre engagé à construire des «partenariats durables» avec ce pays, vu comme un partenaire d’ancrage dans la région de l’Afrique de l’Ouest.

En effet, l’intérêt des entreprises russes pour le Ghana s’est accru ces dernières années. Afin de renforcer les relations diplomatiques, bilatérales et commerciales entre les deux pays, la Russie a créé le Conseil du développement des entreprises russes du Ghana (Ghana Russian Business Development Council). L’objectif étant de raffermir les liens dans les domaines des affaires, de l’éducation et de la culture.

Les échanges commerciaux entre le Ghana et la Fédération de Russie ont atteint un niveau record de 257 millions dollars en 2016. Les exportations russes vers le Ghana se composent essentiellement de carburant, d’engrais, de carton et de papier. En retours, les Ghanéens exportent vers Moscou, principalement des fèves de cacao et d’autres produits agricoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *