Zimbabwe : Sommet africain sur les TIC

Le sommet «Afrique Innovation 2018» consacré aux technologies de l’information et la communication (TIC) s’est ouvert mercredi à Harare sous le patronage officiel du Gouvernement du Zimbabwe, et la direction du Ministère de l’enseignement primaire et secondaire.

Le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa a présidé la cérémonie de lancement officiel de ce rendez-vous de l’innovation, qui rassemble plus de 500 participants issus de plusieurs pays africains et du secteur de TIC.

Quelque 17 pays africains et 45 sociétés internationales telles que Microsoft, Intel et Canon, entre autres, participent à ce sommet, selon le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Paul Mavima.

Le sommet «Afrique Innovation 2018» verra également le lancement du rapport «GEM 2019 » de l’UNESCO, intitulé «Migration, déplacement et éducation : bâtir des ponts, pas des murs au Zimbabwe, Harare », qui concerne la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC).

Ce rapport évalue les progrès accomplis en vue de la réalisation de l’Objectif de développement durable relatif à l’éducation (ODD 4).

Le rapport GEM 2019 donnera des éléments concrets sur l’ampleur et les caractéristiques des différents types de migrations, ainsi que sur les distinctions entre les pays en matière de politiques et schémas migratoires pour ce qui est de l’éducation.

De nouvelles données seront présentées concernant les disparités en termes de possibilités éducatives et de résultats entre les élèves immigrés et leurs camarades du pays d’accueil.

Par ailleurs, le rapport expliquera l’influence de l’éducation sur les migrations, ainsi que les défis distincts mais complexes que représentent les mouvements de populations pour les systèmes éducatifs et l’acquisition des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *