Congo : Baisse de la croissance économique

Le ministère congolais des Finances a annoncé ce lundi que le Comité monétaire et financier du Congo a indiqué que la prévision de la croissance économique du pays subira une baisse cette année, passant ainsi de 6,7% à 6,3%, contre 9,5% en 2010. Cette contre performance est essentiellement due à la réduction de la production pétrolière qui menace le pays en raison des mauvaises performances de certains champs pétroliers. Toutefois, malgré cette baisse de régime du taux de croissance économique, il faut noter que le pays a enregistré un meilleur taux que l’ensemble de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), dont le taux de croissance moyen est attendu à 5,2% en 2011, contre 4,2% en 2010. Encore que ces résultats sont acceptables quand on sait que la croissance moyenne de l’Afrique subsaharienne est de 5,5% contre 4,9% en 2010, selon les prévisions de 2011.

« L’économie nationale se porte plutôt bien, en dépit des turbulences qui secouent le monde. Nous avons encore le privilège d’avoir une économie qui se porte relativement bien. Elle a connu un taux de croissance assez fort de près de 10% en 2010 » a déclaré le Ministre des Finances, Gilbert Ondongo, également président du comité monétaire et financier du Congo. Par ailleurs bien que la production pétrolière devrait passer de 126 millions de barils à 105 millions de barils en 2012, la bonne tenue des cours sur le marché international devrait donc permettre au Congo d’obtenir des recettes substantielles satisfaisantes. Le gouvernement a aussi la volonté de diversifier l’économie nationale en soutenant le développement d’autres secteurs tels que l’agriculture, l’industrie, et le tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *