Sao Tomé et Principes : Assurer une stabilité économique

Petit pays de l’Afrique centrale avec une superficie d’environ 1000 km2, le Sao Tomé et Principe cherche aujourd’hui à hisser son économie au niveau régional. Le pays a donc mis en place de nombreuses stratégies de développement dans chaque secteur clé de son économie afin de s’assurer de la croissance de celle-ci. Cette politique semble porter ses fruits puisque le gouverneur de la Banque centrale de Sao Tomé et Principe, Mme Maria do Carmo Silveira, a annoncé ce lundi que le pays espère réaliser une croissance économique de 5,5 % en 2012. Ce taux de croissance peut encore être largement dépassé en vue des projets et des perspectives d’avenir qui s’offrent à ce pays. A cet effet lors d’une conférence de presse, le gouverneur a fait comprendre que dans les deux à trois ans à venir, les perspectives d’exploitation du pétrole dans la zone commune avec le Nigeria, conjugué avec le démarrage effectif du projet de modernisation de l’aéroport auront des effets multiplicateurs sur la croissance économique. Mais en attendant ces performances, Mme Silveira n’a pas oublié de faire remarquer que le taux d’inflation accumulé pourrait bien se situer nautour de 11% à la fin de cette année.

Toutefois afin d’assurer la stabilité économique, la Banque centrale veillera à réduire à 6% le taux d’inflation accumulé en 2012. L’augmentation du taux d’inflation a été enregistré en Mars dernier et est essentiellement due à la hausse des prix combustibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *