Malawi : Suspension du Millenium Challenge Corporation

Le conseil d’administration du Millenium Challenge Corporation, un programme d’aide au développement américain destiné aux pays les plus pauvres du monde, a décidé de suspendre ses activités au Malawi. Cette information a été confirmée par Ben Canavan du département des affaires publiques de l’ambassade des Etats-Unis au Malawi.  Les pays qui prétendent bénéficier aux financements du MCC doivent répondre obligatoirement à des conditions de légitimité institutionnelle, de démocratie et de bonne gouvernance. Il y a aussi la liberté économique et l’orientation des investissements en faveur du peuple gouverné qui entre en ligne de compte. C’est là où le gouvernement du Malawi pèche. En effet, Washington est arrivé à cette décision en raison de la répression sanglante d’une manifestation antigouvernementale organisée le 20 juillet 2011.  Ce jour-là, 20 manifestants non armés ont été massacrés par les forces de l’ordre. Les Etats-Unis ne pouvaient pas laisser passer cette dérive autoritaire. Le Malawi est donc privé d’un financement de 350 millions de dollars prévus dans le cadre du MCC. La somme devait être investie dans le secteur énergétique pour le revitaliser. Ce pays d’Afrique australe a de grands problèmes d’électricité. Seuls 8,9 % des ménages du Malawi ont accès à l’hydro-électricité.

Le financement aurait servi à moderniser les infrastructures de production électrique et à améliorer les structures publiques de tutelle du secteur de l’électricité. Mais, le gouvernement du Malawi devra d’abord améliorer sa gouvernance avant une reprise du MCC. Les Etats-Unis continuent à mettre la pression. Un groupe de politiciens républicains ont, par exemple, demandé au président américain de mettre carrément une croix sur toute coopération avec le Malawi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *