Togo : Vers une autonomie énergétique, mais…

Le Togo n’a plus le choix. Il doit assurer son autosuffisance énergétique. En fait, ce pays a longtemps dépendant de son voisin, le Ghana. Sur les 576 millions de Kwh d’électricité consommés au Togo en 2005, 486 millions provenaient du Ghana. Mais le Ghana est actuellement obligé de réduire son exportation électrique. En fait, le barrage hydroélectrique d’Akossombo n’est plus bien alimenté à cause de la baisse du niveau du lac Volta. Autre facteur, la demande interne d’électricité au Ghana a connu une hausse de 5 %.  Pour remédier à ce manque, la société américaine de production d’énergie, Contour Global, s’est installée au Togo,  construisant une centrale thermique contre 209 millions de dollars. Cette installation couvre actuellement 30 % de la consommation énergétique au Togo. Mais, cette centrale n’est pas au bout de ses capacités. Elle peut générer une puissance de 100 MW, mais pour ce faire, l’installation de Contour Global espère être alimentée en gaz d’ici peu. Normalement, celui-ci doit provenir de la West African Gas Pipeline Company. Quand les approvisionnements débuteront, le Togo et le Bénin, dépendants d’une seule et unique société de distribution, la Communauté Electrique du Bénin (CEB), devront se partager 300 000 m3 de gaz.

Cela  permettra la production de 20 MW dans chacun des pays, soit 15 % des besoins du Togo tout entier. En attendant la concrétisation de ce projet, le gouvernement a pris la précaution de louer 14 groupes électrogènes d’une capacité de 20 MW.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *