Rwanda : une économie basée sur la connaissance

Le Rwanda a lancé en 2008 un programme du nom d’OLPC, « One Laptop per Child ». Le programme s’inscrivait dans le cadre de la vision 2020 pour le Rwanda en tant que pays à revenu intermédiaire et dont le secteur de service et de transformation primerait sur l’exportation des brutes. Inspiré d’un projet semblable, du même nom aux USA, OLPC au Rwanda se propose d’offrir aux jeunes rwandais la possibilité d’avoir accès à un ordinateur, dès l’âge de 10 ans. Les autorités du pays pensent que l’économie d’aujourd’hui et de demain reposent beaucoup plus sur la connaissance que les ressources du sol ou du sous-sol. Ainsi l’ordinateur en tant qu’outil de travail moderne par excellence se doit être maîtrisé par les futures cadres et chercheurs du pays. En plus de l’outil, Kigali prévoit également des programmes de formation ainsi qu’une reforme académique qui inclut l’informatique à partir de l’école primaire. Jusque là 115000 machines ont été mis à disposition des enfants, à des coûts dérisoires et 85000 de plus sont attendu dans le pays. Cette initiative fait du Rwanda le premier pays d’Afrique où les enfants ont le plus accès au monde informatique.

Pour la réussite du programme, Kigali a composé avec certains bailleurs de fonds dont le plus important a été le « Give One Get One » qui a financé le projet dans sa phase de démarrage. Le président rwandais, monsieur Paul Kagame, a affirmé que le gouvernement porte à cœur le projet et espère que sur les 5 prochaines années les écoles primaires du pays auront reçu environ 500 000 ordinateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *