Zimbabwe : le gouvernement redore son blason terni

bmAu Zimbabwe, les bonnes nouvelles sont au rendez vous. La Banque Mondiale vient d’annoncer qu’elle serait disposée à retravailler avec Harare en ouvrant une ligne de crédit qui bénéficiera à l’économie du pays. L’institution financière internationale a expliqué que cette décision fait suite aux transformations politiques et macroéconomiques observées dans le pays depuis peu. Selon le représentant de l’institution de Bretton Woods au Zimbabwe  le pays serait déjà en négociation pour l’octroi d’un soutien financier, conformément à la politique de réduction de sa dette. Après avoir intégré le processus de Kimberley pour la certification des diamants au titre de diamant ne portant pas la marque de  »diamant de sang » et réussi le pari de ne plus être soumis au contrôle systématique sur la provenance de ses diamants, les autorités du pays ont une consécration avec cette nouvelle victoire. Pour le vice-ministre du plan économique et de la promotion de l’investissement, il est maintenant clair que son pays a gagné la confiance absolue des milieux internationaux de la finance. Ce gain de crédit serait tributaire à son engagement dans la redynamisation des secteurs productifs clé, en surpassant ses problèmes de liquidité. Cette confiance s’articule autour de deux facteurs, le premier est celui du sérieux du gouvernement zimbabwéen qui désormais est considéré comme crédible dans ses engagements et le second est celui de la confiance qu’exprime la communauté internationale sur l’économie zimbabwéenne qui est appelé à des résultats convainquant.

Pour donner matière à digérer à ce témoignage de confiance, la chambre des mines vient également de publier un bilan qui montre que la production nationale de l’or a connu une croissance de 21% sur les 10 premiers moi de l’année en cours, s’établissant à 12.1 tonnes contre 10 tonnes, l’année dernière, sur la même période. Les prévisions pour la fin de l’année sont de l’ordre de 15 tonnes. Entre la croissance dans la production des diamants et celle d’ors, le secteur minier du pays connaitra un boom certain dans les mois qui viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *