Afrique du Sud : bonne croissance du tourisme

Afrique du Sud bonne croissance du tourismeSelon le ministère sud-africain du tourisme, l’année dernière, ce secteur a affiché une bonne croissance pour les visiteurs en provenance des pays émergents. Les régions asiatiques ont été les plus attirés avec une croissance évaluée à 36,9%. Et parmi les pays asiatiques, la Chine vient en tête de liste avec une augmentation de près de 63,5% de touristes, suivi de l’Inde avec une évolution de 18,3%. Les touristes africains ont également été présents en Afrique du Sud, présentant une croissance de 8,7% dans l’ensemble. Pour le continent noir, c’est l’Angola qui arrive en premier avec une croissance de 25,5% de touristes, suivi du Nigéria qui tient environ une augmentation de 17,9%. Malgré cette forte croissance pour les pays émergents, la tendance du tourisme sud-africain n’est pas encore inversée. En effet, Les Etats Unis et l’Europe demeurent les plus grands consommateurs du marché touristique en Afrique du Sud. Chez les occidentaux, les Etats Unis et le la Grande Bretagne sont encore les premiers visiteurs du pays de Mandela. Après les anglo-saxons, c’est l’Allemagne qui vient en tête parmi les pays de l’Europe continental.

Sur les 9 premiers mois de l’année dernière, les touristes internationaux auraient dépensé près de 6 milliards de dollars sur le sol sud-africain. Malgré la criminalité ainsi que les crises dans les secteurs des mines et de l’agriculture, le tourisme sud-africain garde la forme et se développe. Pretoria peut donc compter sur ce secteur pour soutenir l’économie nationale en ces temps de crise. Aussi, les prévisions pour l’année en cours semblent positives, le pays devra encore accueillir plus de touristes en provenance des pays émergents. D’après l’Organisation des Nations Unies sur le Tourisme mondial, la croissance du tourisme à travers la planète était de 4% l’année dernière. Ce qui signifie que la croissance du tourisme sud-africain dépasse largement la moyenne mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *