Sénégal : L’Etat à la recherche de fonds pour financer les PME

Une table ronde des bailleurs de fonds s’ouvre ce mardi à Dakar. Son objectif est de trouver 132.5 millions de dollars US qui seront destinés au financement du programme « Croissance PME » du plan d’actions de la LPS-PME (Lettre de Politique Sectorielle des Petites et Moyennes Entreprises).

Les fonds recherchés sont prévus pour couvrir la période 2011-2015. La rencontre est organisée par le ministère des Mines, de l’Industrie, de l’Agro-Industrie et des PME et elle sera co-présidée par le ministre de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop. Ce sont tous des co-signataires de la LPS-PME. Seront également présents le ministre de la Coopération internationale, Karim Wade, et des chefs de file des groupes thématiques, des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) du Sénégal.

La LPS-PME est un document traduisant un ambitieux programme du gouvernement. C’est le 15 octobre 2010 que l’Etat sénégalais l’a adopté. Avec le soutien de ses PTF et l’adhésion de l’ensemble des organisations du secteur privé, le gouvernement sénégalais s’engage ainsi résolument dans la voie de faire de la PME le fer de lance de l’économie.

Environ 65% des Petites et Moyennes Entreprises font faillite au Sénégal avant la fin de l’année de leur création, principalement en raison des difficultés d’accès au financement. L’accès au crédit constitue un obstacle qui freine considérablement l’élan des PME qui forment 90% de l’entreprenariat local, mais qui ne se sont vues attribuer en 2009 que 43% de la commande publique dans les marchés de travaux selon l’ARMP (Autorité de Régulation des Marchés Publics).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *