Le président Donald Trump attendu bientôt en Egypte

Le président américain, Donald Trump pourrait se rendre prochainement en Egypte, qui serait sa première destination africaine, depuis sa prise de fonction.

Il a annoncé son intention ce dimanche à Ryad, la capitale du Royaume d’Arabie Saoudite, à l’issue d’une entrevue avec son homologue égyptien, Abdel Fattah al-Sissi.

«Nous allons clairement mettre cela -la visite en Egypte- sur notre liste très bientôt», a déclaré Trump, répondant à une invitation du président égyptien, qu’il avait d’ailleurs reçu il y a six semaines à la Maison Blanche.

Le président américain a par ailleurs remercié son homologue égyptien pour son aide dans la libération de la militante égypto-américaine Aya Hijazi. La fondatrice d’une ONG pour les enfants des rues a été acquittée par un tribunal du Caire, après trois ans de détention.

Comme ce fut le cas lors de la rencontre dans le Bureau ovale de la Maison Blanche en avril dernier, Trump n’a, à aucun moment, évoqué devant les journalistes, la question des droits de l’homme en Egypte, où M. Sissi est accusé par ses détracteurs de ne tolérer aucune voix d’opposition.

Ce lundi, le 45ème président des Etats-Unis quittera Ryad pour Israël, deuxième étape d’un voyage qui le mènera aussi dans les Territoires palestiniens, au Vatican, à Bruxelles et en Sicile pour les sommets de l’Otan et du G7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *