Le premier Sénat ivoirien a son président

Jeannot Ahoussou-Kouadio, l’une des figures politiques en vue en Côte d’Ivoire, a pris ce jeudi 5 avril, les fonctions de premier président de Sénat du pays, après avoir élu à la quasi-unanimité des voix, lors d’une réunion de cette nouvelle chambre haute, créée par la nouvelle constitution du pays de 2016.

Ex-premier Ministre et membre de la coalition présidentielle, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Ahoussou-Kouadio était déjà pressenti à ce poste, pour lequel il était d’ailleurs l’unique candidat.

Il avait récemment démissionné de son siège de député, et il devrait désormais quitter le gouvernement, où il a rang de ministre d’État auprès du président de la République depuis 2013.

Le Sénat ivoirien sera composé au total de 99 membres, dont 66 élus par de grands électeurs le 24 mars dernier, et 33 autres devant être nommés par le président de la République. La rentrée solennelle de cette nouvelle institution est prévue le 12 avril à Yamoussoukro, en présence du président ivoirien Alassane Ouattara.

La composition de ce sénat a été boycottée par l’opposition, qui a conspué une «volonté monarchique, inutile et budgétivore» de la part du pouvoir du président Ouattara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *