Mauritanie: Un militaire désigné dauphin de Mohamed Ould Abdel Aziz à l’élection présidentielle

Le chef du parti au pouvoir en Mauritanie, Mohamed Ould Maham, a confirmé mardi dernier la désignation du ministre de la Défense, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, comme dauphin du président sortant, Mohamed Ould Abdel Aziz, et candidat à l’élection présidentielle de juin 2019.

Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, dit «Ould Ghazouani», est «le meilleur choix pour poursuivre le projet national pionnier axé sur la sécurité, la démocratie et le développement» du président sortant, Mohamed Ould Abdel Aziz, a écrit sur son compte Twitter Maham, également porte-parole du Gouvernement, précisant que le président Mohamed Ould Abdel Aziz s’était toujours engagé à respecter la limite constitutionnelle de deux mandats.

L’opposant Biram Ould Dah Abeid a aussi annoncé hier mercredi, sa candidature à cette élection présidentielle. Militant anti-esclavagiste, il était déjà candidat au scrutin présidentiel de 2014, et a été élu député en septembre de la même année grâce à une alliance entre son mouvement non reconnu et le parti d’orientation bassiste (nationaliste arabe) Assawab.

Président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), Ould Dah Ould Abeid était un fidèle compagnon du président Mohamed Ould Abdel Aziz, avec qui il a participé à deux putschs militaires, en 2005 et en 2008.

Cet ancien chef d’état-major de l’armée (2008) sous le mandat de Mohamed Ould Abdel Aziz, avait été arrêté en août dernier pour «menaces» contre un journaliste et condamné à six mois de prison, dont deux fermes, avant d’être libéré le 31 décembre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *