Immigration irrégulière : Washington impose des tarifs douaniers à Mexico

Le président américain Donald Trump a décidé jeudi d’instaurer, à dater du 10 juin prochain, des droits de douane sur les produits provenant du Mexique, qu’il accuse de laxisme en matière de lutte contre l’immigration irrégulière.
Les Etats-Unis vont mettre en place «des tarifs douaniers de 5 % sur tous les biens en provenance du Mexique», a annoncé le chef d’Etat américain, prévenant que ces taxes vont «progressivement augmenter tant que le problème d’immigration clandestine n’est pas résolu».
En clair, les droits de douane pourraient être portés à 10 % au 1er juillet et augmenter de 5 % chaque mois jusqu’à la limite de 25 % en octobre au cas où le Mexique «n’arrête pas considérablement le flux d’étrangers illégaux passant par son territoire», a indiqué le milliardaire dans un communiqué diffusé par la Maison-Blanche. Washington se réserve le droit de retirer ces droits de douane à sa «seule discrétion», a-t-il poursuivi.
De son côté, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a appelé son homologue américain au dialogue. «Je vous informe que je ne veux pas la confrontation … Je propose d’approfondir le dialogue et de rechercher des alternatives au problème de l’immigration», a-t-il mentionné dans une lettre adressée à Donald Trump.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *