Libye : les forces du maréchal Khalifa Haftar prennent pour cible l’aéroport de Tripoli

Les forces du maréchal Khalifa Haftar ont mené jeudi un raid aérien contre l’aéroport de Tripoli. Aucune victime n’a été déplorée suite à cette attaque visant la piste d’atterrissage, d’après certaines sources.
« La frappe était loin de la piste et tout fonctionne normalement », ont posté les services de l’aéroport sur leur page Facebook. Autrement dit, cette attaque n’a pas occasionné de suspension de trafic. A propos, seuls les transporteurs aériens libyens sont opérationnels dans le pays. Ils assurent des vols intérieurs et des dessertes régulières vers quelques pays, parmi lesquels la Tunisie et la Turquie.
Située à l’est de Tripoli, cette ancienne plateforme militaire a été déjà victime, le 8 avril dernier, d’une attaque aérienne de l’Armée Nationale Libyenne (ANL) autoproclamée par le maréchal Haftar. Ce raid avait entraîné la suspension du trafic, qui a été restreint par la suite aux vols nocturnes, jusqu’au 22 avril dernier.
Rappelons que les troupes d’Haftar ont lancé depuis le 4 avril dernier une offensive dans l’objectif de conquérir la capitale libyenne, siège du Gouvernement d’union nationale (GNA) dirigé par le Premier ministre Fayez al Sarraj, mis en place sous l’égide des Nations Unies et reconnu par la communauté internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *