Brazzaville : Le président Sassou-Nguesso représentera son parti à la présidentielle de 2021

Le Parti congolais du travail (PCT) au Congo-Brazzaville, vient de désigner son leader, le président sortant, Denis Sassou-Nguesso, comme candidat officiel à l’élection présidentielle de 2021.

Le président sortant qui est depuis plus de trente années déjà aux commandes de son pays, a été désigné dans la nuit de ce mardi à l’unanimité des 2.588 congressistes du PCT à l’issue de son congrès, a annoncé le secrétaire général sortant du parti, Pierre Ngolo.

«Ce choix n’est pas un choix de trop. Nous avons dit que le choix de Denis Sassou-Nguesso était un choix inéluctable. C’est un choix du changement dans la continuité, le choix de la stabilité et le choix de la paix», soutient Léonidas Mottom, député PCT et deuxième questeur à l’Assemblée nationale congolaise.

Selon la Constitution, le président Sassou-Nguesso a le droit de se présenter à la présidentielle de 2021 et, pour la dernière fois, en 2026.

Pendant ce temps, l’opposition estime que les conditions ne sont pas réunies pour aller aux élections en 2021.

Jeudi dernier, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), principal parti de l’opposition a proposé «la prorogation jusqu’en 2023 du mandat du président Sassou Nguesso avec tous les pouvoirs constitutionnels qui s’y attachent, et avec interdiction pour lui de se présenter à la prochaine élection présidentielle».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *