Nigeria : Le directeur de cabinet du président Buhari succombe au coronavirus

Le coronavirus a emporté une première haute personnalité au Nigeria, en la personne d’Abba Kyari, bras droit et Directeur de cabinet de président du Nigeria, Muhammadu Buhari.

Il avait été testé positif au coronavirus fin mars, après un séjour en Allemagne, suscitant la panique au sommet de l’Etat et obligeant dans la foulée plusieurs hauts responsables nigérians ayant été en contact avec lui, à se mettre en quarantaine.

Le 29 mars, Abba Kyari avait annoncé avoir été transféré à Lagos, la capitale économique du Nigeria pour être soigné et espérait «être de retour au bureau très bientôt».

Dans un communiqué officiel annonçant son décès, la présidence nigériane explique que Kyari «recevait des soins» avant de rendre l’âme en fin de semaine. Il avait vraisemblablement plus de 70 ans, ce qui a sans doute contribué à l’aggravation de son état.

Abba Kyari est la plus haute personnalité au Nigeria à avoir succombé au virus qui a officiellement contaminé 627 personnes, et fait 21 morts au Nigeria, alors que 170 patients ont été guéris. Les autorités fédérales ont imposé un confinement à Lagos et dans la capitale fédérale, Abuja.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, avec 200 millions d’habitants, est particulièrement vulnérable à cette crise sanitaire, en raison de sa forte densité de population et d’un système de santé précaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *