Nouvelle audience pour Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé devant la CPI

La Cour pénale internationale examine à partir de ce lundi 22 juin, l’appel émis contre l’acquittement de l’ex-président de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et de son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé.

Les deux hommes avaient été acquittés fin janvier 2019 de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité lors de la crise postélectorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire. Mais la procureure de la CPI, la Gambienne Fatou Bensouda a fait appel de ce jugement qui avait constaté «la faiblesse exceptionnelle» des preuves contre les accusés.

Dans son appel, Fatou Bensouda reproche à la chambre de première instance des «vices de procédure» lors de la remise du jugement, et une «mauvaise évaluation des preuves» présentées par ses substituts. Elle demande l’invalidation du procès et l’annulation de l’acquittement.

La nouvelle audience qui s’ouvre ce lundi à la Haye, pour une durée de quatre jours, a donc pour but de «voir si on peut vraiment valider cet acquittement, ou bien s’il faut refaire ce procès, pour que la procureur soit invitée à représenter les éléments de preuve», explique le porte-parole de la CPI, Fadi El Abdallah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *