L’UE accorde au Soudan 106 millions d’euros d’aide humanitaire

Une aide humanitaire d’un montant de 106 millions d’euros sera débloquée par la Commission européenne en faveur de quelques 4,8 millions de personnes au Soudan, a-t-on appris hier lundi de l’institution.

Le financement a été annoncé au cours de la visite au Soudan du commissaire européen à l’aide humanitaire et à la gestion des crises, Christos Stylianides, notamment dans des zones en conflit au Darfour (ouest du Soudan).

Cette nouvelle aide vient à point nommé, au moment où les agences de l’Organisation des Nations Unies (ONU) font face à une importante pénurie de fonds, liée à la baisse des dons internationaux.

La situation humanitaire au Soudan est toujours critique, affirme Stylianides dans un communiqué, soulignant que la nouvelle enveloppe de l’Union européenne est également destinée à répondre aux besoins des réfugiés.

Des centaines de milliers de Sud-Soudanais sont arrivés au Soudan, fuyant la guerre civile qui déchire leur pays depuis décembre 2013.

Sur un total de 106 millions d’euros, 46 millions seront réservés aux besoins humanitaires (nourriture, soins, hébergement, système d’assainissement), selon la Commission européenne.

Les 60 millions d’euros restant vont être affectés au Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE pour l’Afrique, destiné à soutenir les personnes déplacées et les migrants.

Les Nations unies prévoyaient en 2017 pour le Soudan, une levée de fonds de 804 millions de dollars, mais à fin septembre, elles n’avaient collecté que 38% de ce montant, selon le Bureau de l’ONU pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha).

Cette pénurie de fonds a provoqué la fermeture de dizaines de centres de santé dans les zones en conflit comme au Darfour et dans les Etats du Nil Bleu et du Kordofan-Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *