Saisis au Bénin de 29 tonnes de produits pharmaceutiques contrefaits

La Police nationale béninoise a présenté à la presse en début de semaine, une cargaison de 29 tonnes de divers produits pharmaceutiques contrefaits, interceptée à la frontière nord du pays, entre le Niger et le Burkina Faso.

Les produits contrefaits, d’une valeur de 560 millions de FCFA, ont été interceptés par les éléments de de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants. Ils étaient chargés dans deux camions gros porteurs en provenance du Ghana et destinés au marché béninois, selon le responsable de l’information et des relations publiques de la police nationale, le commissaire Abou Moutari.

Trois personnes ont été placées en garde à vue, et une enquête a été ouverte pour situer les responsabilités, a précisé M. Moutari.

En novembre 2017, l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants a saisi plus de 1.000 cartons de produits pharmaceutiques contrefaits quelques semaines seulement après une décision du ministère de la Santé publique, portant fermeture de plusieurs structures sanitaires, des officines de vente de médicaments juges non-conformes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *