Les pays membres de la SADC épaulent la RDC dans sa lutte contre Ebola

Les pays membres de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) ont joint leurs forces pour aider la République démocratique du Congo (RDC) à lutter contre l’épidémie du virus Ebola, a annoncé lundi, un haut responsable de la SADC. 

Le directeur de l’organe en charge de la Politique, la Défense et la Sécurité du secrétariat de la SADC, Jorge Cardoso, précise que les ministres de la Santé des 16 pays membres de ce bloc régional s’étaient réunis récemment pour discuter du meilleur moyen d’aider la RDC à lutter contre ce virus meurtrier. 

« La lutte contre l’Ebola est au programme du portefeuille de sécurité de la SADC », a déclaré Cardoso lors d’une conférence de presse à Dar-es-Salaam, capitale économique de la Tanzanie, à l’approche du 39ème Sommet ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la SADC, prévu les 17 et 18 août. Plusieurs recommandations ont été adopté pour des interventions visant à aider la RDC dans la lutte contre l’Ebola, a-t-il dit.

Ces recommandations viendront compléter les efforts actuellement menés par d’autres partenaires internationaux tels que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a précisé Cardoso. 

« Une épidémie d’une maladie ne respecte pas les frontières », a indiqué Cardoso, ajoutant que la SADC prenait également des mesures visant à s’assurer que le virus ne se propage pas à d’autres pays voisins. 

Selon le ministère de la Santé de la RDC, le pays est aux prises avec la seconde plus importante épidémie d’Ebola au monde à ce jour, puisqu’elle a déjà fait plus de 1.800 morts et plus de 2.600 infections confirmées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *