Les chercheurs chinois explorent une nouvelle piste pour venir à bout du Coronavirus

Les chercheurs chinois continuent d’explorer diverses pistes pour venir à bout de l’épidémie de Covid-19, communément appelé Coronavirus qui frappe le pays, et la solution pourrait venir désormais des patients «guéris» de la maladie.

En effet, malgré un bilan létal assez inquiétant, la Chine a quand même enregistré des guérisons de patients atteints du Coronavirus et les chercheurs comptent s’appuyer sur leur don de sang pour y extraire le plasma qui contient des anticorps pouvant aider à diminuer la charge virale chez les malades dans un état grave.

Pour l’instant, cette technique n’a été utilisée qu’avec parcimonie et devrait s’étendre à d’autres provinces comme celle du Guangdong. Mais elle avait déjà fait ses preuves lors de l’épisode de la grippe aviaire, il y a quinze ans. L’utilisation du plasma avait permis de faire baisser le taux de mortalité chez les patients.

Le nouveau bilan de l’épidémie annoncé ce mercredi, fait état de 2 000 morts et 1693 nouveaux cas de contamination, soit un total de 70 500 personnes infectées, principalement dans la province du Hubei, épicentre de l’épidémie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *