Sénégal : l’USAID en rajoute encore

936317_10151439108563181_2042396284_nA l’occasion de la revue annuelle du programme de coopération entre le Sénégal et les USA, l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) s’est engagée à apporter à son partenaire ouest-africain un soutien supplémentaire d’ici 2015. Cette aide sera principalement orientée vers le secteur de la santé.

D’environ 777 millions de dollars, c’est le montant que l’USAID va verser au gouvernement sénégalais en l’espace des deux prochaines années. Et, cette fois-ci encore, le bailleur de fonds américain ne compte pas déroger à son habitude, celle de privilégier la santé par rapport aux autres secteurs. A noter que l’USAID consacre 44 % de son budget pour le Sénégal au secteur sanitaire. En clair, cette agence s’investit notamment dans la lutte contre le VIH/Sida, et la lutte contre le paludisme par le biais de la distribution de moustiquaires imprégnées dans différents villages du pays. Tout cela entre dans le cadre de la fourniture des soins préventifs et curatifs. Des activités qui soutiennent le Sénégal devant ses « défis » soulignés en ouverture de ces travaux par le ministre de l’Economie et des Finances, à savoir la « réduction de la mortalité maternelle, infantile et néonatale et la lutte contre les maladies ».

En dehors de la santé, 41 % du budget de l’USAID sont utilisés au sein du projet « croissance économique ». Il s’agit de soutenir le secteur privé et l’agriculture durable. Le reste du budget sera injecté, entre autres, dans le secteur de l’éducation (10 %). A cet effet, les initiatives de l’USAID ont contribué à la construction d’écoles et à l’amélioration de la qualité et de l’accès au système éducatif sénégalais. Depuis son arrivée au Sénégal en 1961, l’USAID y a investi pas moins d’1,3 milliard de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *