Covid-19 : L’OMS exclut l’option d’une immunité collective

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a catégoriquement exclu l’option d’une immunité collective, suggérée par certains Etats ou citoyens pour endiguer la pandémie de coronavirus qui secoue le monde depuis bientôt un an.

Devant la presse en ce début de semaine, le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus,a expliqué qu’il est « contraire à l’éthique » de laisser la Covid-19 circuler pour aboutir à cette immunité collective qui n’est d’ailleurs « pas une option ».

« Jamais dans l’histoire de la santé publique, l’immunité collective n’a été utilisée comme stratégie pour répondre à une épidémie, et encore moins à une pandémie. C’est scientifiquement et éthiquement problématique », a déclaré l’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Il a également expliqué que le monde scientifique n’en savait pas assez sur l’immunité dont jouissent les personnes ayant déjà contracté la Covid-19, et que certains de ces patients ont de nouveau été infectés. «La plupart des personnes infectées par le virus développent une réponse immunitaire au cours des premières semaines, mais nous ne savons pas si cette réponse est forte ou durable, ni si elle diffère d’une personne à l’autre », a expliqué le patron de l’OMS. Le monde compte aujourd’hui plus de 38 millions de personnes atteintes de coronavirus, dont plus d’un million de décès.