Ebola : Vers une contamination dans toute la région Ouest africaine ?

eboDepuis quelques temps le virus Ebola est de retour sur le continent noir. Avec 660 sur les 1 100 cas recensés en Guinée Conakry, au Sierra Léone et au Libéria, le virus semble aujourd’hui se propager au Togo et au Nigéria où une victime vient de succomber.

Vendredi dernier, un patient souffrant du virus Ebola est décédé à Lagos. Le virus jusqu’à présent campait autour du Libéria, de la Sierra Leone et de la Guinée Conakry. La nationalité du patient reste encore inconnue mais l’on sait du reste que la victime a transité par l’aéroport de Lomé (Togo) avant de descendre à Lagos.

Cette mort, première au Nigéria depuis le retour d’Ebola, a provoqué une série de mesures visant à protéger le territoire nigérian des ravages du virus. Interpellé ce samedi sur ce décès Olajide Idris, commissaire à la santé pour l’Etat de Lagos a déclaré que « le patient est décédé hier. Immédiatement, nous avons cherché à décontaminer l’hôpital. Le corps du patient à été mis dans un sac mortuaire et rapidement incinéré. Une heure après le décès, nous avons pris contact avec différentes personnes. Premièrement avec tout le personnel de l’hôpital qui a été en contact avec lui. Deuxièmement, avec les personnes qui ont été en contact avec lui au port. Enfin, nous avons alerté la population sur le virus Ebola et nous travaillons avec le gouvernement fédéral et d’autres organismes externes, comme l’OMS ». Des précautions similaires ont été prises au Togo où jusqu’à présent aucun cas n’a été recensé.

La peur d’une contamination régionale aujourd’hui monte d’un cran toutes les minutes. Même si les autorités font tout leur possible pour rassurer la population, les souvenirs des ravages passés du virus suffisent à provoquer un électrochoc dans l’esprit des habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *