Afrique du Sud : Plus de sommet des Nobel de la paix

Afrique-du-Sud-le-dalai-lama-sans-visa-le-sommet-des-Nobel-de-la-paixLe 14e sommet des prix Nobel de la paix, qui devait avoir lieu du 13 au 15 octobre prochains au Cap, a finalement été annulé en guise de protestation contre le refus du visa sud-africain adressé au dalaï-lama. Ce dernier a tenté, à trois reprises, de se rendre en Afrique du Sud sous la présidence de Jacob Zuma sans jamais y parvenir.

Selon un communiqué de la mairie du Cap, « les prix Nobel et les institutions lauréates participantes sont convenus, en l’absence de visa accordé au dalaï-lama, de renoncer à leur participation collective pour protester contre cette décision ». La même source a indiqué que ce sommet était à la recherche d’une autre destination.

Comme il fallait s’y attendre, Desmond Tutu, également lauréat d’un Nobel de la paix, s’est sévèrement adressé aux autorités sud-africaines, estimant qu’elles sont en train de « cracher sur le visage de Nelson Mandela ». Dans le même ordre d’idées, pour Patricia de Lille, maire du Cap et membre de l’Alliance Démocratique (DA) – la principale formation politique d’opposition -, « il ne fait aucun doute que le gouvernement sud-africain est à blâmer pour cette situation ». D’après la première citoyenne du Cap, les autorités ont publiquement prétendu ne pas avoir reçu de demande de la part du dalaï-lama et, pourtant, ils avaient déjà indiqué sans ambages à ses représentants que le visa sud-africain ne lui sera pas accordé en 2014.

Depuis 2009 et l’arrivée de Jacob Zuma à la tête de l’Afrique du Sud, le dalaï-lama a essayé, à trois reprises, de s’y rendre. En vain. Une preuve éloquente de la diplomatie prochinoise du gouvernement sud-africain. A noter que Pékin a toujours accusé ce chef religieux de soutenir l’indépendance du Tibet. Consacré à la mémoire de Nelson Mandela, ce sommet des Nobel de la paix aurait été le premier à être organisé sur le continent africain.

One thought on “Afrique du Sud : Plus de sommet des Nobel de la paix

  1. Les prix Nobel ont raison d’être solidaires avec l’un d’entre eux, le Dalaï Lama. Maintenant….Les pays occidentaux peuvent difficilement critiquer l’Afrique du sud, eux qui renoncent régulièrement à accorder un visa au même Dalaï Lama pour faire plaisir aux Chinois et surtout à leur milliard 400 millions de consommateurs potentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *