La Banque Mondiale approuve le financement de deux nouveau projets sociaux au Togo

La Banque Mondiale a approuvé le financement de deux nouveaux projets de développement communautaire en faveur du Togo, a annoncé mardi, la représentant-résidente de l’institution à Lomé, Joëlle Businger.

L’approbation de ce nouveau financement est motivée par le succès qu’a connu le Projet de Développement Communautaire et des filets sociaux (PDC Plus), exécuté par le Togo entre 2012 et 2017.

Financé par la Banque mondiale à hauteur de 14 milliards de Fcfa, le PDC Plus est arrivé à son terme le 1er décembre dernier, avec un taux de réalisation de 118%.

Le projet a notamment permis à des communautés défavorisées, d’avoir un meilleur accès aux infrastructures de base et aux filets de protection sociale. 584 microprojets d’infrastructures et d’activités génératrices de revenus ont été réalisés en 5 ans, créant 26 623 emplois temporaires.

Près de 60.934 enfants ont bénéficié de repas dans le cadre de la cantine scolaire, une activité phare du projet, a récemment détaillé Victoire Tomégah-Dogbé, ministre du Développement à la base, qui a piloté le projet.

Les sommes de 29 millions et 15 millions de dollars seront respectivement injectés dans deux nouveaux projets du genre, qui viendront consolider les acquis du PDC Plus. Cet appui financier permettra la poursuite des efforts du Togo dans la lutte contre la pauvreté, le chômage et pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *