Le carburant à la pompe coûte inhabituellement cher au Gabon

Les Gabonais font face, depuis le début de ce mois de décembre, à une hausse record du prix du carburant à la pompe, attribué à l’arrêt des subventions du carburant par Libreville, depuis 2015.

Ainsi, le litre d’essence se vend depuis le 1er décembre, à 605 Francs CFA dans les stations-services et 635 FCFA pour les industriels. Le gasoil est à 540 FCFA le litre en station-service et 570 FCFA pour les industriels.

Depuis 2015, le Gabon suit les variations mondiales du prix du baril, suite à la décision du gouvernement de libéraliser les importations des produits pétroliers, supprimant ainsi les subventions de l’essence et du gasoil. Ces subventions permettaient de stabiliser les prix à moins de 595 FCFA pour l’essence et 470 FCFA pour le gasoil.

Le gouvernement gabonais avait pris cette décision, sur recommandation du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale. Ces subventions se chiffraient à environ 200 milliards de FCFA par an.

Les cours mondiaux du baril de pétrole ont chuté en 2014. Depuis quelques mois, le prix ne cesse de remonter s’établissant à 57,84 dollars ce 5 décembre, alors qu’il tournait autour de 47 dollars en juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *