Le président du Niger prédit 6,5% de croissance en 2019

Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, se veut optimiste pour l’économie de son pays, prédisant, lors de son discours de la Saint Sylvestre, une croissance de 6,5% pour cette année 2019.

Dans son adresse, le président Issoufou s’est réjouit de la «bonne santé» de l’économie de son pays, dont la croissance en 2018 était de «5,2%, un taux nettement supérieur à la moyenne de 3% pour l’ensemble des pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et à celui de 3,7% pour l’économie mondiale».

Une performance que le chef de l’Etat attribue à une bonne campagne agricole, avec en toile de fond, l’initiative 3N (les Nigériens nourrissent les Nigériens), et les gros investissements réalisés dans des projets structurants, tels l’échangeur Diori Hamani et ses voies connexes, les routes Balleyara-Loga, Zinder-Magaria-frontière Nigeria et les réalisations faites dans le cadre de Zinder Saboua, l’acquisition de la télévision numérique TNT, entre autres.

Pour cette nouvelle année, la tendance devrait encore être positive pour l’économie du Niger, selon son président, qui mise sur les investissements en cours ou en vue dans plusieurs secteurs, dont le pétrole.

«Le Niger envisage sa croissance économique pour les cinq années à venir autour de 7%, avec surtout comme secteurs structurants porteurs de cette croissance, le pétrole», a annoncé le président Issoufou. Ce secteur connaîtra, selon lui, des investissements à hauteur de «4 milliards de dollars US en 2019 et 2020».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *