La BAD injecte 2 millions $ dans la lutte contre le coronavirus en Afrique

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé ce mercredi avoir approuvé un appui financier de 2 millions de dollars au profit de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), afin de l’aider dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 (Coronavirus) en Afrique.

L’institution panafricaine explique que ce don fait suite à un appel international de l’OMS et sera utilisé pour offrir aux pays africains, les moyens de prévenir, détecter rapidement, analyser, maîtriser et traiter les cas de COVID-19.

« Plus précisément, le Bureau de l’OMS pour la région Afrique utilisera ces fonds pour renforcer les capacités de 41 pays africains à prévenir, soumettre à des tests et traiter les cas d’infection », indique la BAD.

Le Bureau de l’OMS pour l’Afrique renforcera également les systèmes de surveillance, approvisionnera et distribuera des trousses de tests et des réactifs de laboratoire, et apportera son soutien aux mécanismes de coordination aux niveaux national et régional.

Ce don «permettra aux pays membres régionaux de mettre en place des mesures de confinement solides dans les 48 heures à compter de la confirmation de cas individuels de COVID-19, et également de soutenir le Bureau de la région Afrique de l’OMS dans la diffusion d’informations et la sensibilisation des communautés», explique le représentant du Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences de la Banque.

Encore épargnée il y a quelques semaines, l’Afrique est aujourd’hui touchée dans sa quasi-totalité par la pandémie du coronavirus. On y dénombre au moins 5.786 cas de contamination au Covid-19 et près de 200 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *