Congo : Création de la première société boursière

La République du Congo possède désormais sa première société de bourse dénommée « La Financière ». Construite à Brazzaville, la société ouvrira officiellement ses portes en  Novembre 2011. « La Financière » est une société anonyme dotée d’un capital de démarrage de 1milliard de F CFA (environ 2 millions de dollars) avec un conseil d’administration et disposant de plusieurs actionnaires à savoir Français, Congolais et Ivoiriens. La création de la société s’inscrit dans un contexte économique naissant qui est le marché boursier qu’il faudra  développer au sein de la CEMAC qui compte désormais sa troisième société boursière après celle du Cameroun et du Gabon. Cette institution boursière serait un véritable atout économique pour le pays notamment dans le développement du secteur tertiaire et dans l’accompagnement des nouveaux investisseurs. Pour le directeur général de la société, Innocent Dimidéclaré Dimi, « Il est légitime que le Congo ait sa bourse.

Le Congo est un petit pays, mais il regorge d’importantes ressources. Le Congo est en passe de devenir une place économique forte ». Pour ses débuts, La Financière pourra compter sur la riche expérience en la matière de ses trois partenaires, Maréchal Associé de France, la société Du Bus SA de Lille en France et BN Finances de Côte d’Ivoire. Par ailleurs La Financière s’affiche comme une alternative intéressante aux côtés des  crédits classiques (banques et micro finances), qui ont un autre mode de financement de l’économie nationale. Parmi les activités de bourses exercées par La Financière, on peut citer entre autres l’ingénierie financière, la compensation multiple, la négociation et placement, les études et analyse financière, la conservation de titres (dépositaire), la gestion sous mandat de portefeuille, et l’animation de certaines valeurs (liquidity provider).

2 thoughts on “Congo : Création de la première société boursière

  1. Bonjour
    Je suis Arnaud NDOLO et je réside à pointe-noire, depuis longtemps, je caresse le désire de me lancer dans l’agriculture et la conservation des produits agricoles.Je souhaite obtenir l’expertise de la Financière afin de regarder la faisabilité d’un tel projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *