Angola : Sonangol se développe à Sao Tomé

La compagnie pétrolière angolaise Sonangol a conclu un accord avec le gouvernement de Sao Tomé et Principe. A l’issue de cet engagement, la Sonangol devient l’actionnaire majoritaire de STP Airways, entreprise santoméenne spécialisée dans le transport. Sonangol est passé par le canal de sa filiale SonAir.  Il détient donc 51 % des parts du capital. Bien que Sonangol  évolue  dans le pétrole, sa filiale SonAir est active dans le transport aérien. Mais, elle exerce son activité seulement pour le compte des entreprises pétrolières angolaises. Le Premier Ministre de l’archipel, Patrice Tovoada, s’est exprimé devant la presse pour annoncer officiellement cette nouvelle.  Le chef du gouvernement santoméen a souhaité que SonAir devienne un partenaire majoritaire de la STP Airways. Il a aussi affirmé sa confiance à ce nouveau partenariat. Mais, le chef de gouvernement n’a rien évoqué sur la contrepartie de cette opération. L’Etat de Sao Tomé et Principe, qui en était l’actionnaire majoritaire, a certainement accepté de s’engager compte tenu des bonnes relations avec l’Angola. Pour faire une place à Sonangol dans l’administration de STP, les autres actionnaires ont dû réduire leurs participations.

Chose qui n’est pas simple. Les deux pays coopèrent dans d’autres volets. Il y a quelques années, des hautes autorités de Sao Tomé avaient fait le déplacement pour Luanda. C’était afin d’attirer les hommes d’affaire angolais à exercer leurs activités sur l’archipel.Le portugais, langue commune entre ces deux pays, était l’un des piliers de cette opération. Tout dernièrement, l’Angola et Sao Tomé tendaient à signer un accord de coopération sur le plan de la communication sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *