Renouvèlement de la FEC en Guinée

calb2985PRG_FMI_1_JPGSatisfait des avancées de la Guinée en matière économique, le conseil d’administration du Fonds Monétaire International (FMI) a approuvé un décaissement supplémentaire en faveur de l’Etat ouest-africain.

En fait, la Guinée avait d’abord bénéficié du programme de Facilité Elargie de Crédit (FEC) initié par le FMI. Celui-ci vient à peine de clore la revue des résultats économiques de cette intervention. Il en est ressorti une baisse de la dette extérieure de la Guinée ainsi que celle de l’inflation. En outre, le FMI s’est satisfait du bon niveau de ses réserves de change. Enfin, les efforts du gouvernement par rapport aux questions budgétaires ont été évidents : la perception des recettes a été nettement améliorée et les dépenses, rationalisées. A côté, l’Exécutif a pris des mesures visant à réduire les subventions publiques. Ce, entre autres, en ce qui concerne la fourniture électrique.

Du coup, l’institution de Bretton Woods a décidé de renouveler sa confiance envers la Guinée en débloquant l’enveloppe de 27,4 millions de dollars. Un versement assorti, bien entendu, de recommandations. Par voie de communiqué, le FMI encourage vivement la Guinée à poursuivre les politiques et réformes du programme établi avec son bailleur de fond : si le chantier de l’électricité a été entamé, il reste fort à faire dans la gestion des mines et l’amélioration de l’environnement des affaires. L’institution financière internationale a aussi rappelé l’ajustement des prix des carburants et la réforme au sein de la fonction publique.

Après ce dernier versement, la Guinée a bénéficié, en tout, de 82,1 millions de dollars dans le cadre de la FEC. De cette manière, le FMI espère voir la Guinée arriver à une bonne croissance tout en réduisant la pauvreté. C’est d’ailleurs à cause de cela que Conakry a été, récemment, le théâtre de violentes protestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *