Portugal-Mozambique : Solides relations bilatérales

moz Aujourd’hui et demain se tient  le sommet Portugal-Mozambique où les deux pays vont une fois de plus sceller leurs relations bilatérales. La délégation portugaise est conduite par son Premier ministre qui signera avec son homologue les nouvelles dispositions de la coopération. Le Portugal a annoncé depuis mardi, qu’au cours de cette rencontre, il accordera un prêt de 100 millions d’euros au Mozambique. Les deux pays entretiennent une longue histoire commune et le Mozambique fait partie du groupe des pays de la communauté des langues portugaise.
Selon le ministre portugais des Affaires étrangères, les échanges au cours de ce sommet toucheront essentiellement à 3 domaines, à savoir, l’économie, l’éducation et la culture. Au cours des dernières années les échanges commerciaux entre les deux pays ont connu une nette progression. En 2012, les exportations mozambicaines vers le Portugal ont atteint la valeur de 106 millions d’euros. Aussi, en marges des questions économiques, un programme de soutien technique et militaire sera également mis en place .
Certains analystes pensent que la question des tensions militaires avec le principal parti de l’opposition, le Renamo, sera abordée. Alors que la table de négociations était fin-prête, les autorités du pays ont annoncé qu’elles refusaient que les observateurs de l’Union Européenne prennent part aux négociations.
Ce revirement a été pour le moins surprenant, mais le Frelimo a expliqué qu’il acceptait par contre, la présence des observateurs de la SADEC. La raison avancée est que le Mozambique est un pays  africain et que les Etats de la sous-région partagent les mêmes inquiétudes et intérêts. Le Renamo avait fortement sollicité la présence d’observateurs internationaux pour suivre et garantir le bon déroulement des négociations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *