Afrique du Sud : Baisse record de l’indice des entreprises locales

CentralPretoriaSelon la Chambre sud-africaine de commerce et d’industrie (SACCI), l’indice de confiance des entreprises du pays a atteint, le mois dernier, son niveau le plus bas sur les quinze dernières années. Cela s’expliquerait par les conflits salariaux récurrents.

« La SACCI le déplore les troubles sociaux persistants en juillet sont restés un défi pour les entreprises sud-africaines », a déclaré cette instance par voie de communiqué. Cette structure estime que bon nombre d’entreprises seront contraintes à procéder à des compressions de personnel pour pouvoir s’acquitter des rémunérations plus importantes.

Pour rappel, le premier semestre 2014 a été marqué par cinq mois de grève dans les principales mines de platine d’Afrique du Sud. Ces tensions sociales ont sans doute eu de l’impact sur le PIB, qui s’est contracté de 0,6 % sur les trois premiers mois de l’année, sans omettre que la note financière sud-africaine a été dégradée entre temps. Comme si cela ne suffisait pas, un mouvement de grève similaire a paralysé, durant quasiment tout le mois de juillet dernier, le secteur de la sidérurgie et des industries mécaniques. Bien qu’officiellement terminée, cette grève se poursuit dans certaines PME, leurs directions ayant finalement rejeté l’accord conclu avec les organisations syndicales.

Dans ce contexte, il n’est donc pas étonnant que l’indice de confiance des entreprises sud-africaines soit descendu jusqu’à 87,9 points en juillet, perdant 1,8 point comparativement au mois précédent. Cet indicateur n’avait jamais été aussi bas depuis septembre 1999 lorsqu’il avait atteint 86,9 points. A noter que cet indice utilise, comme référence, le niveau moyen de confiance des entreprises du pays en 2010 (base 100).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *