Lesotho : Retour du putschiste Thomas Thabane

Thomas-thabane

Le Premier ministre du Lesotho, petit royaume situé au cœur de l’Afrique du sud, revient au pays après sa fuite en terre sud-africaine samedi dernier, suite  à la tentative de coup d’Etat qui visait à l’évincer de ce poste qu’il tient depuis 2004.

Réfugié en Afrique du Sud depuis la  tentative de coup d’Etat du samedi dernier, le Premier ministre du royaume du Lesotho, Thomas Thabane, est revenu mardi au pays. D’après Samonyane Ntsekele, le conseiller et l’homme qui l’a accompagné  dans sa fuite, de retour à  Maseru, capitale du royaume, a déclaré a l’AFP que «nous rentrons au pays maintenant. Nous serons très probablement au Lesotho demain (mardi)».

Au cours de cette brève retraite en Afrique du Sud, Thomas Thabane a pu convoquer d’urgence une rencontre des ministres des Affaires étrangères de la SADC, Southern African development community. Suite à l’évaluation de la situation, ils auraient décidé de « déployer en urgence une équipe d’observateurs politique, de défense et de sécurité». Ils se sont convenus aussi du rétablissement prochain du parlement, d’après une feuille de route qui lèvera progressivement la suspension. Ironie de la situation, l’armée du Lesotho dément toute intention de coup d’Etat.

Pourtant le Premier ministre, malgré ces mesures communautaires reste sûr que  «la situation est hors de contrôle maintenant ».  Il a donc plaidé aussi pour l’envoi des troupes communautaires dans son pays, en vue «  de discipliner cette armée dont il est loin d’admettre les appétits de pouvoir ».

A 74 ans, Thomas Thabane, Premier ministre depuis l’année 2004, commence à vieillir et devrait penser, avant qu’un vrai coup d’Etat ne le force à quitter la primature, à passer la main à une nouvelle génération de politiciens, probablement plus dynamiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *