Djibloho nouvelle capitale administrative de la Guinée équatoriale

djabolhoLe gouvernement de la Guinée équatoriale a décidé de déplacer son siège de la capitale Malabo, sur la côte, vers la nouvelle ville de Djibloho qui deviendra la nouvelle capitale administrative du pays.

Cette ville qui est en cours de construction, est érigée dans la forêt tropicale à proximité de plusieurs parcs nationaux.

Ce déménagement, selon Malabo, s’inscrit dans le plan de développement urbain du pays. Le nouveau site choisi par le président Téodoro Obiang Nguema, sera développé à partir de la richesse pétrolière.

L’objectif du déménagement de l’appareil gouvernemental, est de «promouvoir l’activité administrative dans la partie continentale du pays», a indiqué le Premier ministre, Francisco Pascual Obama Asue.

Ainsi, a-t-il prévenu ses collaborateurs, qu’ils ne devraient pas se comporter comme s’ils étaient en vacances dans la nouvelle capitale. « Votre déplacement ici n’est pas synonyme de faire du tourisme, ou des vacances et le déplacement ne doit pas déranger la méthode administrative», a prévenu le Premier ministre.

Il est aussi prévu que les députés s’installent pendant une période initiale de trois mois, dans la nouvelle capitale administrative.

Située à 140 km à l’intérieur de la forêt de Bata, la capitale économique du pays, Djibloho fait partie des villes nouvelles dont la construction a été décidée par le président Teodoro Obiang Nguema, pour développer son pays, grâce aux revenus pétroliers. La nouvelle cité doit accueillir ce 17 février, un sommet ordinaire de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *