Kagame et Lourenço attendus à Bruxelles pour réfléchir sur la situation en RDC

Les chefs d’Etat angolais et rwandais sont respectivement attendus à Bruxelles du 3 au 6 juin prochain, pour des discussions principalement axées sur la situation politique actuelle en République Démocratique du Congo (RDC).

Joao Lourenço, le nouveau président angolais sera à Bruxelles du 3 au 5 juin, pour sa première visite officielle en Belgique. Il rencontrera le roi Philippe, mais aussi le Premier ministre Charles Michel et le vice-Premier et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, apprend-t-on de la presse belge.

Du 4 au 6 juin, le président Rwandais, Paul Kagame et président en exercice de l’Union Africaine (UA) sera également dans la capitale belge, où il prendra part aux Journées européennes de développement, et s’entretiendra ensuite avec les autorités européennes et belges.

La «question congolaise», avec notamment les élections à venir le 23 décembre et le rôle qu’entend jouer Joseph Kabila, président hors mandat depuis le 19 décembre 2016, seront au centre des discussions lors de ces séjours.

Les deux présidents se sont déjà succédé la semaine dernière à l’Elysée, en France. Des rencontres qui ont mécontenté Kinshasa, surtout après que le président français, Emmanuel Macron ait annoncé soutenir «une initiative régionale portée par l’Union africaine avec le soutien de l’Angola» pour trouver une solution en RDC.

La RDC traverse une crise politique depuis 2016. Le président Kabila, atteint par la limite constitutionnelle des deux mandats successifs, n’a toujours pas annoncé qu’il n’en briguerait pas un troisième et la récente campagne lancée par son parti semble confirmer son intention de s’accrocher au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *