Le Parlement européen inflige un cinglant revers au polisario en adoptant l’accord agricole Maroc- UE

Le Parlement européen a adopté, mercredi en séance plénière à Strasbourg, à une écrasante majorité, l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE) qui inclut explicitement le Sahara, infligeant un revers sans précédent au polisario et à l’Algérie qui ont tout fait pour saboter cet accord.

L’accord, adopté à 444 voix, souligne explicitement que les produits agricoles et de pêche, issus des provinces du Sud du Royaume bénéficient des mêmes préférences tarifaires que ceux couverts par l’Accord d’Association.

Avec ce texte, le Maroc et l’UE renforcent la sécurité juridique de leurs accords commerciaux contre les tentatives du mouvement séparatiste du polisario et de l’Algérie pour saper leur partenariat stratégique.

Le ministère marocain des Affaires étrangères a promptement réagi, assurant que l’adoption de l’accord agricole Maroc-UE vient confirmer que « tout accord couvrant le Sahara marocain ne peut être négocié et signé que par le Royaume dans le cadre de l’exercice de sa souveraineté pleine et entière sur cette partie de son territoire ».

Le Maroc, souligne le ministère, « tient à exprimer son appréciation à l’égard de l’action de toutes les institutions européennes et des États membres de l’UE, et de leur engagement continu dans un esprit de responsabilité, en vue de faire face aux manœuvres et attaques menées par l’Algérie et le polisario pour torpiller ce partenariat séculaire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *