Ethiopie : Attentat à la bombe contre un rassemblement pro Abiy Ahmed à Ambo

La ville éthiopienne d’Ambo située à environ 100 km à l’ouest de la capitale, Addis-Abeba, a été ce dimanche, le théâtre d’un « attentat la bombe» commis pendant un rassemblement de soutien au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed.

L’attentat a fait «29 blessés, dont 28 ont été soignés et renvoyés chez eux», a déclaré Arasa Merdasa, un haut responsable de la police éthiopienne.

Il a précisé que «la police a arrêté six personnes suspectées pour cet attentat » qui visait sans doute le premier ministre Abiy Ahmed, lui-même, alors qu’il n’était pas présent au rassemblement organisé par des responsables à Ambo.

Abiy, prix Nobel de la Paix 2019, est assez critiqué dans son pays, où des élections générales sont annoncées pour le mois d’août prochain. Ces élections sont perçues comme une étape cruciale dans la transition politique que tente de mener à bien le Premier ministre Abiy Ahmed, dans un contexte de violences communautaires croissantes.

Abiy a pris ses fonctions en avril 2018 après plusieurs mois de manifestations antigouvernementales, et il espère que les Éthiopiens lui donneront le mandat pour mettre pleinement en œuvre les réformes politiques et économiques qu’il envisage.

Seulement, la période électorale avancée par la commission électorale correspond à la saison des pluies en Ethiopie, ce qui n’est pas du goût de l’opposition. Les partis d’opposition, le Front de libération oromo (OLF) et Ezema, avaient notamment demandé en janvier à ce que le scrutin soit repoussé à fin août, en espérant que les pluies seraient alors moins denses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *